LJHELM (*Acronyme de "le jeune homme et la mort")

Charleville-Mezieres
Théâtre de Charleville-Mézieres
14 Décembre 2018 - 20:30

Derviches coureurs d'un marathon incessant où l'on se passe le témoin, relais ou /ambeau de vie, d'espoir . L'endurance ne /échit pas, d'aucun ne perdent pieds , ni ne relâches les rênes. On 'achève bien les chevaux, mais pas les danseurs, hommes et interprètes brillants de cet opus proche de l'univers d'un Beckett La danse comme dépassement de soi-même, de ce qui nous accable. - Geneviève Charras, critique danse